Conseils aux auteurs

“Cherchez en vous-mêmes. Explorez la raison qui vous commande d’écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre cour ; faites-vous cet aveu : devriez-vous mourir s’il vous était interdit d’écrire. Ceci surtout, demandez-vous à l’heure la plus silencieuse de votre nuit : me faut-il écrire ? Creusez en vous-mêmes à la recherche d’une réponse profonde. Et si celle-ci devait être affirmative, s’il vous était donné d’aller à la rencontre de cette grave question avec un fort et simple “il le faut”, alors bâtissez votre vie selon cette nécessité. »
Rainer Maria RILKE. Lettres à un jeune poète.

 


Votre manuscrit

Les Éditions Glyphe reçoivent parfois des textes qui imitent la présentation d’un livre. Ces documents sont difficiles à lire et à annoter. Il est préférable de nous adresser un manuscrit sur feuille A4 :
• Recto seul
• Double interligne
• 1500 à 2000 caractères par page (ou 230 à 300 mots)
• Pages numérotées
• Reliure spiralée ou toilée (qui permet une ouverture facile du document).

Pour des raisons de coût, nous ne pouvons retourner les manuscrits refusés que s’ils sont accompagnés d’une enveloppe timbrée pour le retour.
Pour des raisons d’organisation et de coût, les Editions Glyphe n’acceptent pas les manuscrits adressés par courriel.

 


Nos collections

Les Editions Glyphe publient des ouvrages dans quatre collections principales :

Littérature : au sens de “œuvres écrites, dans la mesure où elles portent la marque de préoccupations esthétiques” (Dictionnaire culturel en langue française. Editions Le Robert 2005).
Les manuscrits doivent être adressés à Rodica Pop.

Langue française (« Le français en héritage ») : ouvrages traitant de la langue française.
Les manuscrits doivent être envoyés à Eric Martini.

Histoire et Société. Adresser les manuscrits à Rodica Pop

Société, histoire et médecine : ouvrages d’histoire de la médecine ou de sociologie médicale.
Adresser les manuscrits à Eric Martini.
Eric Martini a publié un texte expliquant comment faire un livre d’un travail universitaire (Hist Sci Med. 2008 42(3):245-250). Résumé :
L’histoire de la médecine fait aujourd »hui l’objet d’une importante production éditoriale, alimentée par des travaux universitaires, thèses et colloques. Il peut être intéressant d’analyser le fossé, si fossé il y a, entre le travail universitaire et l’édition d’un livre, en comparant par exemple une thèse imprimée et un livre publié ; la plupart des observations concernant la publication d’une thèse pouvant être transposées à l’édition de tout travail universitaire en histoire de la médecine.
Le Groupement des Écrivains Médecins dispose d’une expérience assez large du contact avec les éditeurs et d’une manière générale du monde du livre, expérience à partir de laquelle il est possible d’analyser les livres qui « marchent ». Les faits sont simples et tragiques : la diffusion d’un travail universitaire nécessite un travail de réécriture sous la direction bienveillante d’un éditeur.
Un tiré-à-part peut être obtenu sur simple demande aux Editions Glyphe.

Les ouvrages « hors collection » doivent être adresser à Isabel Teixeira.

Les manuscrits doivent être adressés aux Éditions Glyphe – 85, avenue Ledru-Rollin. 75012 Paris.

Usages typographiques

Le respect des usages typographiques facilitent grandement la lecture des manuscrits et la composition des livres.
On peut les consulter sur internet – www.guide-typographie.com – ou dans le Petit Guide de typographie (Eric Martini, Editions Glyphe).

• Saisie du texte
Aucun mot ne doit être saisi en lettres capitales (sigles exceptés).
Les noms propres doivent être saisis avec des lettres minuscules (sauf la majuscule initiale).
Les paragraphes ne débutent jamais par une tabulation ou des espaces.
Les membres d’une énumération:
– sont introduits par un tiret suivi d’une tabulation, ils débutent par une minuscule;
– se terminent par un point-virgule, sauf le dernier qui finit par un point.

Présentez votre texte simplement, sans vous soucier de la mise en page.

Illustrations

Adressez-nous toujours l’original des illustrations.
Enregistrez les photos numériques sans compression à une résolution de 300 dpi, au format Tiff ou jpeg.

Bibliographie

Seules les lettres initiales des auteurs sont écrites en capitales; les initiales des prénoms sont composées sans point abréviatif.
Ex.: Bally NFJ.
Pour les textes signés par plus de quatre auteurs, mentionnez les trois premiers noms puis et al.
Triez les références par ordre alphabétique et numérotez-les. Dans le texte, citez les références par leur numéro.

Article
Noms et initiales des prénoms. Titre de l’article. Nom de la revue année, volume, première page – dernière page.

Martini E. Comment faire un livre d’un travail universitaire. Hist Sci Med 2008, 42, 245-250.

Chapitre de livre
Noms et initiales des prénoms. Titre du chapitre. In: Noms et initiales des coordinateurs. Titre de l’ouvrage. Éditeur année. Lieu d’édition. Première page – dernière page.
Maalouf Amin. Le Premier Siècle après Béatrice (extraits). In : Chenu L. (Pro)Créations. Ed. Glyphe 2007. Paris. 24-30.
Livre
Noms et initiales des prénoms. Titre de l’ouvrage. Éditeur année. Lieu d’édition.

Gilder A. Le français administratif. Ecrire pour être lu. Ed. Glyphe 2007. Paris