Du Clystere au stethoscope

ISBN/EAN 978-2-35815-140-5

26,00 EUR

Du clystère au stéthoscope

Préface de Pierre Corvol  de l’Académie des sciences et de l’Académie de médecine.

À la fin du XVIIIe siècle, la médecine est encore à peu près au stade où l’avaient laissée Hippocrate et Galien. La chirurgie, grâce aux progrès de l’anatomie, paraît un peu plus avancée, mais la mortalité régresse peu. C’est pourtant à cette époque, celle des Lumières, que se met en place le raisonnement médical moderne, s’appuyant sur l’examen clinique et sur la vérification anatomo-pathologique.

Dans une première partie, Gérard Bonn dresse l’état des lieux : l’enseignement, les connaissances, l’exercice de la profession. Dans la seconde partie, il montre comment quelques grands praticiens ont remarquablement fait avancer la science médicale, même si les résultats thérapeutiques étaient encore très modestes.

Image de couverture :  »La Vaccine ou le préjugé vaincu » (1807), Louis Léopold Boilly (Wellcome Library, London)


Imprimez le bon de commande

D’autres livres de cet auteur