tué le père, Roger Noiseau, Editions Glyphe

ISBN/EAN 978-2-35815-304-1

15,00 EUR

184 pages

janvier 2022

tué, le père

L’affaire Chéreau : quand le fils tuait le père.

« Je viens vous informer qu’à l’instant même j’ai tiré trois balles de révolver sur mon père et je l’ai tué. Je viens me constituer prisonnier ; faites de moi ce que vous voudrez. » Chéreau Georges.

Le 3  août 1934, au moulin de la Fosse à Téloché, Sarthe, Auguste Chéreau, le meunier, est tué de trois balles dans le dos par son fils Georges.
Le procès se déroule le 18 décembre. Le meurtrier encourt la peine capitale. Il est défendu par Germaine Brière, première femme avocate du Barreau du  Mans, qui a plaidé en faveur de Christine, l’une des sœurs Papin.

L’auteur, cousin issu de germain du meurtrier, raconte. Il s’est rendu sur les lieux du crime, il a rencontré le frère survivant, interrogé des habitants, dépouillé la presse locale, suivi le parcours du détenu en prison, épluché les 130 pièces du dossier du procès d’assises.

Image de couverture :
Georges entre deux gendarmes – Journal La Sarthe 4  août 1934

 

 

 

D’autres livres de cet auteur